Photographe de bureau

Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - EDF

Cédric Helsly - EDF


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Carrefour

Cédric Helsly - Carrefour


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Avril

Cédric Helsly - Avril


Phototographe bureau - Igloo Architecture

Cédric Helsly - Igloo Architecture


Phototographe bureau - GrTGaz

Cédric Helsly - GrTGaz


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Soletanche Bachy

Cédric Helsly - Soletanche Bachy


Phototographe bureau - Chronopost

Cédric Helsly - Chronopost


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Engie

Cédric Helsly - Engie


Phototographe bureau - Total

Cédric Helsly - Total


Une bonne partie des salariés d'une entreprise travaille dans des bureaux. Ce type de photographie se doit de montrer leur travail dans des conditions souvent banales et peu spectaculaires. Elle illustre des métiers comme les fonctions supports, les ingénieurs d'études, des commerciaux, des dirigeants, des traders, ou encore des services clients ou des centres d'appels, etc... Ces activités sont primordiales et il est important de les mettre en image.

On retrouve dans ces reportages, des images réalisées en réunion, des personnes face à leur écrans, au téléphone, dans des couloirs en train de discuter ou de marcher, des lieux (hall, immeuble, salle de marché...) des détails (mains, objets de bureaux...) Ces situations sont le cadre de l'image. Sa force est dans la concentration et l'engagement des personnes photographiées. Etant donné que ce cadre est peu spectaculaire, cette force de l'image passe par des regards concernés, par la mise en avant des relations et du travail d'équipe ou encore par la passation de l'information entre salariés.

Je travaille de plusieurs façons sur ce type de sujet. Tout d'abord, il est nécessaire de faire un repérage des lieux (hall, couloirs, salle de réunion, bureaux...) Trouver le cadre le plus approprié avec si possible la lumière souhaitée. Si cette dernière n'est pas au rendez-vous, j'utilise des flashs additionnels.

Après avoir discuté avec les personnes à photographier et fait signer les autorisations, je leur demande de continuer les actions en cours, et surtout de continuer à parler de sujets liés à leur travail. Même si les attitudes ne sont pas parfaites, elles sont souvent authentiques. Si je n'arrive pas à avoir les images recherchées, alors je met en scène l'image en déplaçant les personnes, en demandant la réalisation de certains gestes ou expressions. La difficulté réside dans la non-expérience d'acteurs des personnes. J'arrive en les mettant à l'aise et en les guidant tranquillement et gentiment à avoir les images souhaitées.

Souvent, j'accompagne ce type d'images de portraits. Je peux me servir de cette étape au début pour mettre à l'aise les personnes ou à la fin comme un remerciement pour leur implication. Le souhait d'avoir des portraits pour les réseaux sociaux comme Facebook pour Linkedin est de plus en plus présent. D'ailleurs, ils sont souvent un levier important dans l'obtention de l'accord des salariés pour réaliser des images de bureau ! Je suis basé à Paris et mobile dans le monde entier. Mes prestations s'appuient sur une offre de service simple. Mes tarifs sont des forfait à la journée ou à la demi-journée. Le montant varie en fonction de l'utilisation des photos et des moyens techniques mis en oeuvre (studio, figurant, maquillage...) Ils comprennent la prise de vue, la cession des droits, le traitement et la livraison des photos, ainsi que la sauvegarde de vos données sans limitation de temps.